Chapitre 3

Chapitre 3 : La cérémonie d’élimination



Magdalena se réveilla. Elle avait mal au crâne comme-ci elle avait trop bu. Elle vit que dans la salle où elle était, il y avait plusieurs gardes. Elle alla les voir mais une vitre la bloquait. Elle était isolée d’eux comme-ci ils se protégeaient de son pouvoir.
Un homme arriva et elle le reconnut tout de suite : maître Aquarobji7. Que faisait-il ici ? Lorsqu’il fut tout près de la vitre, il dit : « Alors Magdalena ? Tout va bien ?
-Oui. Je vais bien. Qu’est-ce que je fais ici ?
-Tu es là pour ton ultime cérémonie : la cérémonie d’élimination. Tu vois les câbles au-dessus de toi ?
-Oui. Pourquoi vous me dites çà ?
-Ne crie pas trop surtout »dit-il.
Les câbles se détachèrent du plafond et se plantèrent dans le dos de Magdalena. Cela lui faisait un mal de chien ! Mais elle n’eut plu la force de crier, de parler, d’utiliser son pouvoir, de bouger : elle ne pouvait rien faire. Ses yeux s’éteignirent, elle était morte.
« Arrêtez la machine ! dit maître Aquarobji7. Il nous manque encore seize pouvoirs, mais nous y arriverons ! Nous y arriverons ! »
Pendant ce temps, les combattants dormaient. Enfin, presque tous. Ponyo, la maîtresse de la glace, s’entrainait dans sa chambre.
« Il faut que je devienne plus forte ! Je gagnerai ce tournoi ! » Elle créa des hommes de glaces et essaya de les battre. C’était simple puisqu’ils ne bougeaient pas. Mais, c’était quand même très technique ! Elle s’entraina comme çà toute le nuit jusqu’au petit matin. Lorsque l’aube arriva, tout le monde sortit et allèrent dans la salle principale. Lorsqu’ils entrèrent, tous les combattants furent ébahis par ce qu’ils virent au centre de la pièce, un énorme panneau avec seize visages dessus, les leurs. Ils devinèrent tous ce que c’était : ce n’était nul autre que le tableau du tournoi.
« Je vois que vous avez vu le tableau du tournoi ! Laissez-moi vous dire qu’il y aura 2 matchs par jour pendant la première phase. Et nous allons commencer tout de suite avec le premier match : la maîtresse de la lumière contre le maître de l’ombre ! Tout le monde dans l’arène ! » Et deux trous s’ouvrirent sous les pieds des maîtres qui allaient se combattre. Les combats vont commencer !