Édition Octobre 2018 : Hors-Série Halloween  

Le hameau MDJ United vous souhaite un horrible Halloween !

 

44cc58bbc1823ff2f926917034670c31  

 

     

Bienvenue dans ce hors-série dédié à l'automne et plus particulièrement à ses festivités effrayantes ! A l'affiche, petites interviews, informations, et autres rubriques pour vous faire passer un agréable (ou horrible) moment !

     

 

Gazette United - Édition Octobre 2018          Page 1

 

     
 

Interview d'un joueur mystère.

Rencontre avec un magicien et joueur sur le site LGEL,créateur d'un blog sur la pratique d'enchantements et de matériel rituel, ancien pratiquant de la religion Wicca. Les échanges se sont déroulés par mail.

  
 

Résultat de recherche d'images pour "point d'interrogation halloween"

Bonjour ! Merci d’avoir accepté de répondre à nos questions, grande prêtresse.

Bonjour Elfenn, c'est moi qui te remercie : il est assez rare que l'on me demande de m'exprimer au sujet de mon mode de vie que certains qualifieraient « d'original ».Mais nos échanges autour de mon blog m'ont donné confiance en ta démarche. Tu veux assouvir ta curiosité et c'est une chose que je comprends tout à fait. Par contre,inutile de m'appeler « grande prêtresse » pour deux raisons : l'une car c'est un titre que seules les plus puissantes portent et je n'ai pas encore l'expérience d'une Marie Laveau et ensuite, malgré l'aspect féminin de mon pseudo, je suis bien un pratiquant de la sorcellerie, et pas « une ».

Peux-tu te présenter un peu ?

Bien sûr ! Et bien, je peux donner mon prénom puisque personne ne le connaît sur le site ( hormis toi, maintenant) : je m'appelle Antoine, né un 1er Novembre, autant dire un signe pour la trajectoire que j'ai suivie jusque-là. Je ne saurais dire si naître le jour de la Toussaint m'a prédestiné à m'intéresser aux légendes et aux mythes, mais je crois qu'à l'époque où mes potes tripaient sur FIFA ou Callof', j'essayais déjà de me trouver toutes sortes de sources sur les actes de sorcellerie pratiqués par des amateurs ou des personnages plus connus, les légendes et mieux : les rites. Il est facile de croire que justement parce qu'on parle plus facilement de la magie, avoir accès à des sortes de grimoires ou des carnets de pratiquants serait tout aussi simple. Et bien, non. Par contre, j'ai un blog rempli de charlatans ou de pseudo-vaudous (qui m'agacent plus qu'autre chose) . En dehors de ça, IRL, je poursuis mes études en Sciences Politiques, j'habite à Lyon, je suis plutôt du genre exubérant, je m'intéresse officieusement au paranormal mais aussi à la politique, au trekking, à la philosophie et à la bonne bouffe. Et sur LGEL, je suis un Sérieusard très discret mais loin d’être mauvais.

Que représente Samhain pour toi ?

Très bonne question ! Je dirais que ça représente avant tout le mystère et si je devais la représenter en tant qu'objet, ce serait une porte : celle du monde des esprits. Je sais que beaucoup ont confondu et confondent aujourd'hui encore Halloween et Samhain ! Mais je dirais que Samhain est, de loin, bien plus authentique et ancien que Halloween. Alors, en deux mots, Samhain, au début, est la première célébration de l’année celte qui a lieu à la fin de l'été et qui est censée être le symbole d'un passage : celui de l'été à l'hiver. Ensuite est venue la dimension mystique : celle où notre monde bien concret, bien solide, parvient à ouvrir un passage vers le monde magique y compris celui des Morts. Ca peut être tout aussi bien l'inverse : la période où l'Autre Monde nous autorise à entr'apercevoir sa force occulte.

 

Halloween réduit cette fête à celle où les fantômes reviendraient dans notre monde pour quelques heures, mais pour moi, c'est plus fort que ça : même la force de la magie est décuplée. En clair, si vous voulez envoûter quelqu'un ou lancer un sort, si vous voulez améliorer vos pouvoirs ou invoquer des entités magiques, tentez-le à la Samhain.

Depuis quand pratiques-tu la sorcellerie, et dans quel but ?

J'ai dit m'intéresser à la sorcellerie depuis mes 10/12 ans, mais je crois que j'ai commencé à réaliser la pratique vers mes 16 ans de façon sérieuse. A cet âge, c'était surtout pour me la jouer un peu en marge, je crois. Je veux dire que j'aimais déjà beaucoup cet univers, les principes wiccas et cette volonté d'aller contre l'ordre classique, finalement bien monothéiste ; mais je sais qu'à l'époque je voulais aussi attirer l'attention d'une fille, attirée par les mecs « spéciaux » et pouvoir lui dire que j'avais mon propre univers, ça m'a bien aidé. Après le bac, j'ai arrêté pendant un an et demi, et depuis, j'ai repris la pratique. Je pratique aujourd'hui parce que ça m'aide à faire certains choix, ça me donne l'impression de toucher à plus intense que ma vie quotidienne et que je suis en phase avec ce que je suis.

Célèbres-tu les sabbats ? Si oui, quel est ton favori ?

Alors, pour l'instant, pour une question d’ordre pratique, j'ai fait quelques sabbats mais seulement ceux pratiqués en été et seulement deux en France (ce n'est pas le pays le plus avec le plus de participants aux sabbats) : mais heureusement, j'ai pu faire celui de Beltane (début Mai), celui de Litha (mi-Juin) et celui de Lugnasad (début Août). Pas les mêmes années, ceci dit. L'idéal serait de participer à tous, mais quand je ne peux pas me rendre aux sabbats, mon groupe et moi-même faisons de petites cérémonies. Et je ne le cacherai pas : je préfère celui de Beltane (que j'ai pu fêter en Ecosse !). Celui de Lugnasad est joyeux et agréable : on y entend souvent des chants, des musiques. Mais Beltane, c'est vraiment puissant, tout le monde est un peu en transe, ce qui explique comment certaines de ces assemblées se terminent... J'aimerais te retourner la question, Elfenn : lequel préfères-tu ? On dit qu'on reconnaît le style d'un sorcier au sabbat qu'il préfère.

Quel type de magie préfères-tu pratiquer ?

Je devrais dire la magie blanche, pour la bonne conscience, mais, tant pis : la magie rouge a ma préférence (peut-être parce que légèrement dangereuse). Je suis jeune, j'aime la vie et tous ses plaisirs... Pour les néophytes, la magie rouge concerne toutes les magies autour des charmes, de l'érotisme, mais aussi de la manipulation ( pour les non-connaisseurs, pensez aux potions d'amour comme les aphrodisiaques). Je déconseille cette magie aux débutants : elle peut être dangereuse et les gens sous-estiment le pouvoir destructeur de leurs désirs ou de celui des autres. Si la question est : « utilises-tu la magie noire pour maudire certains mauvais joueurs ? », la réponse est « peut-être ». Mais la magie noire reste une magie d'exception. En revanche, je sais que d'autres sorciers jouant sur ce site n'ont pas ma réserve...

As-tu déjà utilisé le Ouija ? 

J'ai pratiqué le Ouija deux fois, déjà. Je ne suis pas vraiment adepte de la magie noire, parce qu'elle est très nocive : plus puissante et facile, mais elle a toujours un prix.

 

La première fois, c'était avec deux amies, nous étions tous novices, l'une d'entre elles a voulu arrêter au bout de dix minutes. Autant dire que ce ne fut pas très concluant. La deuxième fois, je l'ai fait avec quatre autres personnes dont deux expérimentées et sur une véritable planche de Ouija. Je ne vais pas dire exactement ce que j'ai vu et entendu, mais cette fois, j'ai de bonnes raisons de penser que les films sur ce sujet n'ont rien d'effrayant en comparaison.

Quels conseils prodiguerais-tu pour les sorciers débutants ?

Et bien, comme pour tous les apprenants, l'humilité et la curiosité sont essentiels. Sinon, en ce qui concerne la magie, je dirais : être bien accompagné. Vous devez très rapidement demander l'accompagnement d'un « Guide » (c'est comme un parrain ou une marraine) si vous pratiquez de façon sérieuse (n'hésitez pas fréquenter les forums spécialisés et les librairies alternatives, sinon, c'est beaucoup de bouche-à-oreille) . Nombre de sortilèges sérieux demandent la participation d'au moins deux sorciers, même si vous n'appréciez pas la personne en dehors de l'Etoile (formation idéale de 5 personnes pour réaliser les sorts les plus puissants). N'ayez pas peur des animaux ni des fluides les plus rebutants, également car vous allez parfois devoir mettre la main dedans. Soyez attentifs et stimulez votre mémoire : n'oubliez pas que vous vous préparez à affronter un autre monde, dans tous les sens du terme et les meilleurs sorciers ou sorcières sont généralement les plus cultivés et les plus habiles. Je crois que c'est tout, et advienne que pourra ! Pour les intéressés, je laisse mes coordonnées à Elfenn, demandez-lui, je serais ravi de vous renseigner sur les contacts que j'ai pu accumuler depuis quelques années.

Pratiques-tu d’autres choses, autre que la magie ?

Oui, bien sûr, je pratique d'autres choses, mais ton public est assez jeune, je crois... Plus sérieusement, si tu évoques le paranormal, alors, oui, je m'essaye depuis peu à la divination runique et j'essaye de m'accrocher au Yi King, mais je dois avouer que ce n'est vraiment pas simple ! Certains s'essayent à la cartomancie, mais je préfère les objets moins imagés, plus bruts. Pour la lithothérapie, ç'a un certain charme, mais je ne suis pas encore tout à fait convaincu de leur puissance. Sinon, j'ai été Wicca, mais j'agis plus en « indépendant », aujourd'hui.

 

Un dernier mot pour la fin ?

Oui : un grand merci à toi ! Merci de me laisser la possibilité de parler de la magie : les gens se font des a priori et aiment se contenter de clichés alors que la magie nous entoure, que les différentes branches wiccas et de sorcellerie (sur chaque continent) ont existé et existent en parallèle des « schémas » traditionnels . Les « magiciens » s'aident des mythes, de la Nature, de l'Histoire des peuples (riches comme pauvres) et du Savoir pour devenir puissants donc, que l'on soit en désaccord ou en accord sur notre mode de vie, comprenez simplement la magie comme notre besoin de chercher « ailleurs » le sens de notre existence.

 

 

◘ Elfenn

 
     
Gazette United - Édition Octobre 2018          Page 2

 

       
 

Des joueurs nous dévoilent leurs peurs et leurs ressentis dans une interview autour d'Halloween !

 

 

Résultat de recherche d'images pour "bonbon halloween"

 

 

Résultat de recherche d'images pour "bonbon halloween"

 

 

Résultat de recherche d'images pour "bonbon halloween"

 

 

Résultat de recherche d'images pour "bonbon halloween"

 

 

Résultat de recherche d'images pour "bonbon halloween"

 

 

Résultat de recherche d'images pour "bonbon halloween"

 

 

Résultat de recherche d'images pour "bonbon halloween"

 

 

 

Cite un lieu qui t'effraie ou te met mal à l'aise.

 

Cedpanda: La chambre de Barx et Elfenn (non mais en vrai, les vieux sous-sol, ça fait peur !)

Dracarys29: Le jardin d'une maison dans lequel, à la place de nains de jardin, étaient disposées des poupées. Si l'intérieur est pareil, même en me payant je ne rentrerais pas !

Barx: Les caves, surtout sans lumières.

Cepheides: Le lieu qui m'effraie ou me met mal à l'aise sont les maisons hantées dans les parcs d'attraction.

Fraisounet: Maison de retraite

Gilgropkt: les cimetières je n'ai jamais été fan (encore plus de nuit )

 

Quel est ton film d'horreur préféré, ou celui qui t'a empêché de dormir ?

Cedpanda: N'aie pas peur du noir (Don't be afraid of the dark) : Je me cachais en dessous de mon lit pendant le film. Ça m'a marqué quand j'étais gosse ...

Dracarys29: "L'échine du diable", un film de Guillermo del Toro qui se déroule dans un orphelinat pendant la guerre d'Espagne. Après je l'ai vu à 12 ans donc peut être qu'en le revoyant aujourd'hui il serait moins impressionnant. Toujours est-il qu'il vaut le détour.

Barx: Le démon du Maïs, j'ai du le voir au moins 5 ou 6 fois.

Cepheides: Je n'ai pas de films d'horreur préférés mais ceux qui m'ont empêcher de dormir sont Zombies, The Grudge et Docteur Rictus

Fraisounet: Saw

Gilgropkt: Je préfère les films à ambiance que gores, Conjuring m'a fait un peu sursauté , et le Cercle (The ring) quand j'étais plus jeune ^^

 

Crois-tu au paranormal ?

Cedpanda: Je crois aux gentils fantômes (bah j'espère qu'il n'a pas de démons)

Dracarys29: Je suis plutôt cartésien normalement mais certaines choses sont vraiment inexplicables par la science et la rationalité donc on va dire que j'y crois un peu quand même dans certains cas. Barx: Avant non, mais j'ai vu des choses étranges une fois.

Cepheides: Je crois au paranormal

Fraisounet: Non

Gilgropkt: Mon côté scientifique me dit que non, mais y a des trucs bizarres tout de même qui se passe! Donc les poltergeist tout ça j'y crois oui

 

Fêtes-tu Halloween et qu'en penses-tu ?

 

Cedpanda: Oui, j'aime beaucoup les bonbons ! Je la fête toujours en faisant une maison hantée dans mon village !

Dracarys29: Non. Je n'aime pas du tout et trouve que cette soi-disant fête est juste commerciale. Elle ne fête même pas les morts, vu que c'est le 2 novembre. En alternative je préfère grandement le "Dia de los muertos" au Mexique avec les calaveras, les fleurs partout, etc...

Barx: ça dépend, c'est bien pour se déguiser. Sinon hormis le 31 Octobre, je ne fête jamais Halloween

Cepheides: Je fêtais Halloween plus jeune mais plus maintenant et je pense que c'est sympa même si mon entourage n'aime pas trop cette fête

Résultat de recherche d'images pour "toile d'araigné"

 

Résultat de recherche d'images pour "toile d'araigné"

 

Résultat de recherche d'images pour "toile d'araigné"

 

Résultat de recherche d'images pour "toile d'araigné"

 

Résultat de recherche d'images pour "toile d'araigné"

 

Résultat de recherche d'images pour "toile d'araigné"

 

Fraisounet:oui j'aime bien fêter Halloween, avec des amis on se déguise ou maquille et on rigole bien en mangeant des bonbons (et on boit aussi ok :p)

Gilgropkt: Non j'ai du le faire une fois étant jeune à aller chercher les bonbons au sinon j'aime bien l'ambiance mais tout ça c'est très commercial ^^

 

Cite une anecdote ou un fait qui t'a terrorisé ou laissé perplexe.

Cedpanda: Le film ''It'' (le vrai film) m'a assez perturbé.. comment un clown peut faire du mal à des enfants :'(

Dracarys29: Ce moment quand ton chat fixe un endroit où tu ne vois rien, puis il commence à faire la grosse queue et le dos rond comme s'il avait peur d'une chose. XD

Barx: Des boules de lumières sont apparues sur mon lit, la fenêtre était fermée, la porte aussi. La lumière ne pouvait venir de nulle part. J'ai essayé de mettre ma main pour voir d'où ça venait, la boule de lumière s'est décalée. Puis a disparu quelques secondes plus tard.

Fraisounet: une fois je me suis levé, la porte d'entrée était grande ouverte alors que les clefs étaient dessus, et la serrure verrouillée : à ce jour je n'ai encore aucun explication

 

Quel est le pire cauchemar que tu aies fait ?

Cedpanda: Des loups-garous qui veulent me manger et pour me sauver, je dois sauter en bas d'une falaise Et je me réveille comme ça... je ne sais pas si je reste vivant.

Dracarys29: Je ne sais pas, déjà que je ne me souviens pas des rêves alors les cauchemars...

Barx: Jésus a transformé mon verre de vin en eau.

Cepheides: Le pire cachemar que j'ai fait c'est un rêve sur les zombies qui me poursuivaient pour me manger mais il faut savoir que ces zombies c'était des modérateurs du site LGeL

Fraisounet: une fois j' ai rêvé de Barx, une frayeur incroyable

Gilgropkt: Je ne me souviens jamais trop de mes rêves ou cauchemars, mais au sinon ça devait être le fait que on assistait à mon enterrement mais que j'étais en fait encore vivant et donc qu'on m'enterrait vivant ... je me suis réveillé en sursaut et en sueur !!

 

Quel personnage de film / livre / série d'horreur aurais-tu aimé être ?

 

Cedpanda: J'aime bien le personnage de ''Scream'' ! Ça serait bien mon genre de personnage : un peu idiot xD !

Dracarys29: Déjà pas la blonde ni l'afro-américain qui meurent toujours en premier. :D Sinon mon côté sadique adore Hannibal Lecter !

Barx: La chose, dans la famille Adams

Cepheides: J'aurai aimé être Mister Jekill and Mister Hide

Fraisounet: j'aimerais beaucoup être Freddy pour aller dans les rêves des gens

Gilgropkt: Ça car j'adore les enfants hihihihihi ( on va me prendre pour un pédophile encore...)

 

 

 

◘ Elfenn

 

Résultat de recherche d'images pour "bonbon halloween"

 

 

Résultat de recherche d'images pour "bonbon halloween"

 

 

Résultat de recherche d'images pour "bonbon halloween"

 

 

Résultat de recherche d'images pour "bonbon halloween"

 

 

Résultat de recherche d'images pour "bonbon halloween"

 

 

Résultat de recherche d'images pour "bonbon halloween"

 

 

Résultat de recherche d'images pour "bonbon halloween"

 

 

 

 

         
Gazette United - Édition Octobre 2018 Page 3

 

   
 

Retrouvez la minute Geek spéciale jeu d'horreur, présentée par Pondichéry !

           
 

Bonjour a tous, me revoilà pour un nouvel article sur les jeux videos.

Cette fois ci, à l’occasion de la fête d’Halloween, je vais vous parler cette fois de jeux d’horreur.

Il faut savoir que, malheureusement, c’est un genre assez peu répandu dans le monde du jeu-video et qu’il subit une assez mauvaise réputation a cause des très nombreuses daubes sorties.

La peur est une émotion particulière, une des plus dures à susciter car très subjective et qui repose sur des leviers inconscients, faire peur à un grand nombre de personnes s’avére plus difficile que ça en a l’air.

 

 

On pourrait presque dire la meme chose pour le septième art où beaucoup de films d’horreur sont truffés de screameurs qui ne feraient meme pas peur à votre petit frere de cinq ans et demi en pleine nuit, même si toutefois le cinema d’horreur comporte des chefs d’oeuvre inégalable, si vous voulez un conseil allez voir Suspiria, un véritable coup de coeur qui prouve que l’horreur n’est pas incompatible avec l’art.

De même que le premier jeu d’horreur dont je vais vous parler prouve que l’horreur peut aussi etre synonyme de réflexion.

 

True Fear : Forsaken Soul sortie en 2018 est un jeu d’horreur point and click qui a été un coup de coeur cette année.

Résultat de recherche d'images pour "True fear forsaken soul"

Pour être tout à fait franche, le côté horreur de ce jeu passe en second plan, mais reste assez présent tout de même bien que je doute que vous ne ressentiez aucun frisson, mais l’atmosphere du jeu est un gros point fort. Ici, tout ce joue à la souris et tout se passe par les meninges, il faut chercher des objets et les faire interagir avec l’environement afin d’assembler le puzzle de l’histoire (l’histoire est assez bateau malheureusement mais assembler les objets et avancer dans le plot est assez marrant). Il y a également quelques petites énigmes, de plus en plus complexes au fur et a mesure du jeu, et (ce que je préfère) DES OBJETS CACHÉS !!!!!! Ainsi, tout le jeu s’articule autour de la reflexion du joueur autour des objets et des enigmes ce qui en fait un jeu hyper intéressant pour son originalité.

Évidemment, je ne peux pas faire cet article sans parler de jeu d’horreur pur jus, qui donnent des frissons et qui vous empêcheront de dormir pendant au moins un mois. 

Des jeux comme ça, il y en a très peu, et le plus connu est Outlast. Pour être honnête je n’y ai jamais joué, car je suis une flipette et que le moindre petit bruit la nuit chez moi me fait peur alors autant ne pas empirer mon cas et me laisser dormir paisiblement tant que je peux.

 


Toutefois, j’ai regardé le let’s play de Pewdiepie sur YouTube  et c’est ainsi que j’ai pu me forger un avis.

Résultat de recherche d'images pour "Outlast 1"

Ce que je trouve le plus intéressant dans ce jeu, c’est qu'il fonctionne comme un film, le héros porte une camera et filme tout les évènements qui se passent dans un asile psychiatrique, le héros doit s’echapper de multiples situations toutes autant angoissantes les unes que les autres. Je vous conseil vivement ce jeu si vous voulez vivre de vraies angoisses comme si vous y étiez, avis aux courageux.

 

Pour conclure cet article, je vous remercie de m’avoir lue et je vous souhaite un excellent Halloween, et je profite de cet article pour vous conseiller encore quelques films d’horreur pas très connus mais qui valent le coup ; Noroi, un film Coréen hyper flippant,  et Suspiria que j’ai mentionné plus haut, film Italien dont le remake Américain (on ne juge pas, ceux qui l’ont vu en disent que du bien) sort le mois prochain.


 

  
  ◘ Pondichéry et Elfenn
     
     
Gazette United - Édition Octobre 2018       Page 4
 

Jeux

MOT MYSTERE



MOTS CROISES

WORDOKU* (Mot: Obscurité)

* Même principe qu'un Sudoku, mais avec des lettres.

Les lettres présentes dans les cases rouges vous aideront à former un mot ou une phrase. Vous devrez envoyer ce que vous pensez être la bonne réponse en MP à Gilgropkt.

 

◘ Gilgropkt

10 faits que vous ignoriez peut-être sur Halloween.

1. A l'origine, Halloween est une fête folklorique, autrefois appelée la fête de Samhain. Si Halloween revêt aujourd’hui des habits de fête et de gentils monstres, son origine est bien plus sombre. Il y a 3 000 ans, une société secrète de druides tenait sous son emprise le monde celte du vieux continent, y compris les Gaulois. Chaque année le 31 octobre, ils célébraient le festival de la mort en l’honneur de leur divinité païenne Samhain.
Cet événement religieux marquait le passage de la saison claire à la saison sombre, qui rendait plus ténue la distance séparant les dieux des hommes.

2. Le mot Halloween provient de "All Hallows Even", qui signifie " la veille de la Toussaint" 

3. Autrefois, les lanternes étaient fabriquées à partir de navets et non de citrouilles. Et oui, le navet est l'ancêtre des fameuses citrouilles-lanternes.

4. Le noir et l'orange ne sont pas les couleurs d'Halloween sans raisons. L'orange représente la force, l'endurance, les récoltes et l'automne. Tandis que le noir représente la mort et les ténèbres. Ces couleurs symbolisent donc le passage entre la vie et la mort.

5. En 1974, un petit garçon nommé Timothy O'Bryan et âgé de 8 ans, est décédé empoisonné par des bonbons qu'il avait reçu à Halloween.  Les enquêteurs ont découverts que son père avait souscrit une assurance de 20 000 dollars sur ses enfants. Il a également tenté d'empoisonner sa fille.

6. D'après une légende, si vous portez vos vêtements à l'envers et que vous marchez à reculons le soir d'Halloween, à minuit, une sorcière apparaitra.

7. Toujours d'après la légende, on dit que si vous êtes à pied le soir d'Halloween et entendez quelqu’un marcher derrière vous, il ne faut surtout pas vous retourner, vous pourriez entendre les pas de la mort. Et pendant que vous y êtes, ne regardez pas non plus votre ombre au clair de lune le soir de Halloween, la superstition dit que cela accélèrera votre décès.

8. Il existe différents Sabbats chez les sorcières:

  Les Sabbats des Sorcières

9. Cette fête est bien évidemment très populaire aux Etats-Unis, en Irlande et au Canada mais d’autres pays aiment aussi se faire peur. En Norvège, elle s’est imposée à la fin des années 90. Au Mexique, elle donne lieu à une immense fête avec déguisements de morts-vivants. En Espagne, on place des petites bougies sur les fenêtres en mémoire des défunts. En Allemagne, le château de Frankeinstein, situé à côté de Francfort, s’anime avec ses 77 zombies qui pourchassent les vivants.

10. Le hibou fait partie de l’imaginaire de la fête d’Halloween. Dans l’Europe médiévale, les hiboux étaient censés être des sorcières, et entendre un hibou hululer signifiait que quelqu’un était sur le point de mourir.
Les chats, quant à eux, ont longtemps été considérés comme des animaux diaboliques. Depuis l’ancienne fête celte de Samhain (un précurseur d’Halloween) et plus tard pour leur rapport avec les sorcières, les chats ont toujours eu une place dans le folklore d’Halloween. Les épouvantails, même s’ils ne sont pas des animaux, sont également un symbole populaire d’Halloween. Ils symbolisent les anciennes racines agricoles de la fête.

 

◘ Elfenn

 

Résultat de recherche d'images pour "fève galette"

     
Gazette United - Édition Octobre 2018          Page 5
 
Résultat de recherche d'images pour "homme mystérieux"

Pour ce Hors-Série de la Gazette d’Halloween, votre reporter ira au coeur du danger pour satisfaire votre curiosité sur les monstres d’aujourd’hui. Parmi cette multitude de témoignages surnaturels et de faits divers plus énigmatiques que l’identité de Jack the Reaper, l’équipe de la rédaction a voulu une immersion dans la psychologie d’un “affreux” du XXIème siècle pour que vous, lecteurs, puissiez être au plus proche de l’horreur !

 

On l’appelle le “Tueur-sans-pitié”, le “Monstre de l’Est” ou encore “L’Egorgeur des Innocents”. Quand vous évoquez le nom de Guillaume Valentin, les plus indignés baissent les yeux en serrant le poing, les plus réactifs crachent à terre en entendant ce nom. Il a terrorisé le Nord-Est de la France de 2006 à 2017, déstabilisé la classe politique avec les partisans de la peine de mort et les défenseurs des droits humains et a même été à l’origine de la démission d’un inspecteur en 2010, le jeune K. Boopaariis. Qui est donc Guillaume Valentin ? Peu de psychiatres s’accorde sur le cas Valentin, dont les modes opératoires ont évolué depuis les nombreux cadavres d’animaux domestiques de son enfance, aux égorgements massifs de jeunes filles pour enfin aboutir à l’élaboration de multiples assassinats coordonnés dans la ville de Nancy en 2017.Certains inspecteurs ont pensé à un complice mais la preuve n’en a jamais été faite. Le mystérieux jeune homme au physique agréable et classique aurait été dénoncé par un Corbeau, ce qui aurait aiguillé l’inspectrice Alurg sur la piste Guillaume Valentin. De bonne famille, élevé dans des valeurs chrétiennes, marié et banquier. Rien du profil imaginaire du serial killer. Et pourtant…

 

Guillaume Valentin en 9 dates-clés:

4 novembre 1985: naissance à Fournes-en-Weppes (59)

12 Novembre 1992: premières plaintes contre X pour mutilations spectaculaires et mises en scène macabres de chats et chiens des communes aux alentours

21 Juillet 1996: mort “accidentelle” de Pauline Evard, cousine de Guillaume Valentin lors d’un mariage

02 Février 2006: décès de ses parents lors d’un accident de voiture

03 Mars 2006: première vague de tueries avec le massacre dans l’orphelinat de jeunes filles de Crépy-en-Valois (60)

13 Août 2011: mariage avec Laura Saltz à Saint-Nabord (88), commune de naissance de la jeune femme

24 Décembre 2016 : assassinat de son épouse en Belgique dont le meurtrier reste aujourd’hui inconnu

14 Février 2017: découverte de douze corps d’enfants et de leur baby-sitter éventrés et énucléés à Nancy (54) dans quatre maisons différentes.

18 Novembre 2017: arrestation de Guillaume Valentin à Pontarlier (25) alors qu’il tentait de fuir en Suisse

Guillaume Valentin en quelques chiffres:

19… C’est le nombre de disparitions d’enfants en Belgique, Suisse et France attribuées à Guillaume Valentin

22… C’est le nombre d’enquêteurs ayant travaillé sur le cas Valentin

38… C’est le nombre d’animaux retrouvés les pattes arrachées entre Novembre 1992 et Juillet 1996

45… C’est le nombre de meurtres reconnus par Guillaume Valentin

65… C’est le nombre de meurtres présumés du criminel

175… C’est le nombre de Unes de journaux qui lui ont été consacrées depuis le massacre de l’orphelinat de Crépy-en-Valois (60)

1 350… C’est le nombre d’années de prison théoriques dont a écopé Guillaume Valentin à l’issue de ses procès

4278… C’est le nombre de jours en cavale de Guillaume Valentin

 

Entretien exclusif avec Guillaume Valentin :

C’est un vendredi à 14h que Guillaume Valentin accepte de nous rencontrer. Compte tenu du risque, l’inspectrice Alurg, celle qui a débusqué le criminel jusqu’aux frontières suisses, tient à nous accompagner pour assurer notre sécurité. L’inspectrice, 46 ans, l’air revêche et fatigué nous prévient rapidement: “-Ne le laissez jamais vous parler de vous-même ou de votre vie privée: il a tendance à l’utiliser très rapidement contre vous. Et ne vous laissez pas avoir par ses manières courtoises: n’oubliez pas qu’il a un sacré palmarès de meurtres et de tortures !”.

C’est dans une atmosphère silencieuse et pesante que cet entretien commence:

 

Bonsoir monsieur Valentin ! Avant toute chose, je tiens à vous remercier pour avoir accepté de me rencontrer et d’informer notre fidèle lectorat sur votre version de l’histoire !

Bonsoir, inspectrice. Toujours aussi agréable à l’oeil. Bonsoir monsieur… Antard, c’est bien ça ? Enchanté de découvrir quelle personne se cache derrière vos articles. Quoique le dernier me paraissait un peu creux. Vous vous sentez un peu fatigué, non ?

 

Je suis ravi de comprendre que vous lisez notre presse assidûment ! Et quel genre de rubrique préférez-vous dans notre Gazette United ?

Vous savez, les loisirs sont assez réglementés et limités ici mais j’arrive toujours à trouver une seconde vie à beaucoup d’objets: quand je trouve les articles sans intérêt ou mal écrits, il m’arrive de les utiliser à des fins moins traditionnelles. Ainsi, j’ai découvert que votre HS de l’an dernier avait l’épaisseur nécessaire pour caler le pied gauche de mon lit. Et vos pages concernant les innovations technologiques sont parfois assez douces pour être utilisées quand le papier hygiénique vient à manquer.

(Il me scrute longuement.)

 

 

   

Sinon, je trouve que votre rubrique des faits divers est agréable à parcourir, au moins autant que votre rubrique “Courrier du Coeur”, qui, elle, est vraiment distrayante. Je crois comprendre que vous aviez trouvé sa rédactrice distrayante également, monsieur Antard. (rires)

Quand vous dites que vous arrivez à trouver une seconde vie aux objets, est-ce une façon de souligner votre intérêt pour l’écologie ou en tout cas, un refus du gaspillage ? Vous avez été éduqué en ce sens ?

Je serais tenté de dire, monsieur Antard, que contrairement à beaucoup d’entre vous, j’ai été éduqué tout court. Mes parents n’aimaient pas la sur-consommation, il est vrai:  ils trouvaient toujours que le monde offrait trop de tout: trop de distractions, trop de gâchis, trop d’énergie dépensée pour illuminer des bâtiments ou des salles inutiles, trop d’eau gaspillée, trop de sucres dans la nourriture, trop de choix. Mes parents, emplis de sagesse, avaient oublié de souligner que les humains étaient trop, tout court.

C’est ce qui vous motivait pour tous ces meurtres ?

Peut-être…

(silence)

Les gens sont si obsédés par le calme, la lente poursuite des choses, la logique. Mais moi, je refuse simplement de rentrer dans ce moule: depuis bien longtemps je sais que je suis singulier et je ne parle pas simplement de mes multiples talents ou de mon intelligence hors-norme. Je suis également doté d’une très très grande sensibilité. Dites-moi, monsieur Antard, diriez-vous que vous êtes sensible ?

Et bien, de façon modérée, je pense, oui. Comme la plupart des gens, je n’aime pas voir un semblable souffrir et j’aime les belles choses.

Les belles choses ? Est-ce ainsi que vous décririez les belles femmes ? (rires)

Non, ce n’est pas ce que je voulais dire…

Vos pensées sont troublées à ce que je vois. Enfin, vous ne serez jamais aussi perdu que dans votre article sur les jumeaux dits “cannibales”. Voyez-vous, vous aviez décrits ces jumeaux parasites comme étant de simples suceurs d’organes, faisant fi des récentes découvertes scientifiques. Vous vous étiez nourri de culture populaire et pire: vous aviez surfé sur la mode des superstitions. Mais bon, je suppose que chacun peut commettre des erreurs de jugement. Je suis dans ce cas clinique: je suis né en ayant littéralement pompé

l’énergie de mon jumeau et pourtant, je suis physiquement et psychologiquement bien plus fort que la plupart des individus que vous croiserez dans votre… carrière.

 

Vous aviez côtoyé la mort depuis votre plus jeune âge, donc.

En effet. (sourire)

 

Comment vivez-vous votre incarcération vous qui avez aimé voyager ?

Si vous faites allusion aux différentes localisations de mes petites parties [NDLR, dans chacun de ses témoignages, Guillaume Valentin aimait à surnommer ses assassinats, ses “petites parties”] , en effet, j’ai aimé voyager. Mais enfin, je ne suis pas allé au fin fond de l’Ouganda non plus. Si vous voulez mon avis, je trouve assez surprenant que ces enquêteurs -ne le prenez pas mal, inspectrice Alurg- aient mis autant de temps à me retrouver. Il aura fallu un esprit comme le vôtre, Inspectrice, pour me mener ici. Et vous revenez accompagner des journalistes. J’espère que votre sens du devoir cache autre chose, en réalité. (sourire suivi d’un silence)

Sinon, je m’accommode. J’ai une extraordinaire faculté d’adaptation, vous savez. (sourire)

Et puis, qui sait de quoi demain sera fait ? De quels faits divers vos pages seront remplies ? (rires aigus)

 

La majorité de vos victimes étaient des femmes et des enfants, la presse ne tarit pas d’adjectifs cinglants à votre sujet et des menaces de mort publiques fleurissent toutes les semaines sur le net, vous concernant.

 

 

Vous avez enflammé le pays avec vos déclarations polémiques sur “la tendresse des jeunes chairs” et la facilité avec laquelle vous aviez manipulé ces enfants. N’avez-vous pas l’impression que toute rédemption semble impossible ?

Pourquoi devrais-je chercher la rédemption ? Pour satisfaire les simples d’esprit, les tenants du bon goût ? Et puis, ces aboyeurs, qui semble peu apprécier mon potentiel d’imagination ne tentent-ils pas d’influencer la majorité des gens pour cacher la triste réalité des choses qui est que nous ne sommes pas égaux ? Au fond, ces enfants choisis par mes soins lors de mes petites parties sont des élus: les élus de la survivance. Ils méritent leur place ici-bas.

 

Vous sentez-vous comme un substitut de Dieu ?

Quel être de ma teneur ne le serait pas ?

Bon, et bien, je ne vais pas plus abuser de votre temps, monsieur. Je vous remercie pour cet entretien instructif. A n’en pas douter, votre histoire fera encore couler beaucoup d’encre. Au revoir, monsieur Valentin.

Au revoir, monsieur Antard, ce fut un plaisir. Inspectrice, vous portiez votre parfum floral avec beaucoup d’élégance, oubliez ce parfum vanillé.

Malheureusement, je serai dans l’incapacité de vous raccompagner jusqu’à la porte. (rires)


Propos recueillis le Vendredi 5 Octobre 2018, par L. Antard pour la Gazette United.

 

Portrait d’une survivante:

 

Sarah Vincent avait 10 ans en 2006. Elle était alors dans l’orphelinat pour jeunes filles de Crépy-en-Valois dans l’Oise, lorsqu’un homme armé y fit irruption et s’attaqua au personnel. Les premiers coups de feu se firent entendre, et le son agréable des rires des enfants ne devinrent plus qu’un lointain souvenir. Il entrait dans chacune des chambres, choisissait celle qui était “la plus à son goût” , et tuait les autres. Dans la deuxième chambre du troisième étage, la survivante- qui était une petite fille blonde, haute comme trois pommes- était pétrifiée. C’était Sarah Vincent. Elle a accepté de nous raconter, sans ménagement, ce qu’il s’est passé.

“ Lorsque nous entendîmes les premiers cris, nous étions en train de jouer aux cartes. Je me souviens avoir ouvert une porte, et avoir vu Madame Lena, qui était la personne la plus gentille au monde, en sang, et nous dire de bloquer la porte avec tout ce qu’on pouvait trouver. Mais, nous n’eûmes pas le temps de nous cacher, qu’un homme, armé d’un couteau et d’un pistolet, était au bout du couloir, et courait en notre direction. Rapidement, il fut dans notre chambre. Il nous ordonna de toutes nous asseoir et nous déshabiller. Nous ne comprenions pas pourquoi ! Mais nous avons très rapidement compris, lorsqu’il tira sur ma meilleure amie, Lise, et cria : “-Voilà ce qui va arriver si vous ne le faîtes pas !!”. Nous nous exécutîmes. Nous étions environ une dizaine, dénudées sur ce lit. Et le massacre commença, il nous regardait, il riait, (elle se mit à rire, lorsqu’elle nous racontait qu’il n’arrêtait pas de rire, “hihihihihihi”). Mais il nous touchait, il se touchait, et il nous éliminait une par une. J’étais la dernière survivante. Il ferma alors la porte, et, je n’avais pas compris ce qu’il se passait à l’époque, mais c’est très clair maintenant: il m’a violée. Pendant de longues minutes... Il me frappait, me tirait les cheveux, me criait dessus... Quand il en eût assez, j’ai pensé subir le même sort que mes camarades. Mais il me caressa les cheveux, me dit que nous allions “nous revoir un jour”, et partit. Je suis restée immobile, dans le lit, consciente de chaque seconde qui s’écoulait, mais il m’était impossible de bouger, de parler. J’avais terriblement mal. Il m’a fallu plus d’un mois pour prononcer le moindre mot. Je vis depuis en essayant de me reconstruire, mais je n’oublierai sa voix, ses gestes, ses “hihihi”, et surtout, ses derniers mots.”

 

 

◘ La Dame en noir et Votre pire cauchemar

 

         
Gazette United - Édition Octobre 2018 Page 6

 

 

Vous passez la soirée d'Halloween seul ou bien en compagnie d'amis ? Vous n'avez cependant aucun programme, si ce n'est de vous empifrer de sucreries ou autres mets déconseillés ? La rédac' vous propose ses TOP films et séries à voir ou à revoir pour vous faire passer une soirée inoubliable !


 

TOP 5 : FILMS

 

  1. Conjuring: Les dossiers Warren

Synopsis: Avant Amityville, il y avait Harrisville… Conjuring : Les dossiers Warren, raconte l'histoire horrible, mais vraie, d'Ed et Lorraine Warren, enquêteurs paranormaux réputés dans le monde entier, venus en aide à une famille terrorisée par une présence inquiétante dans leur ferme isolée… Contraints d'affronter une créature démoniaque d'une force redoutable, les Warren se retrouvent face à l'affaire la plus terrifiante de leur carrière…

 

 

 Date de sortie: 21 août 2013

 

 Durée: 1h50

 

 Réalisateur:James Wan

 

 Nationalité: Américain

   

 

 2. The Conjuring 2: Le cas Enfield

Synopsis: Lorraine et Ed Warren se rendent dans le nord de Londres pour venir en aide à une mère qui élève seule ses quatre enfants dans une maison hantée par des esprits maléfiques. Il s'agira d'un des cas de possession le plus documenté de l'histoire du paranormal…

 

 

 Date de sortie: 29 juin 2016

 

 Durée: 2h14

 

 Réalisateur: James Wan

 

 Nationalité: Américain

 

 

3.American Nightmare (The Purge)

Synopsis: Dans une Amérique rongée par une criminalité débridée et des prisons surpeuplées, le gouvernement a donné son accord pour qu’une fois par an, pendant 12 heures, toutes activités criminelles, meurtres inclus, soient légalisées. La police ne peut intervenir. Les hôpitaux suspendent leurs services. Une nuit durant, les citoyens sont à même de définir leurs propres règles et de faire leur propre loi, sans avoir à craindre de sanctions. Au cours d’une telle nuit hantée par la violence et le crime, une famille va devoir faire un choix – bourreau ou victime ? – face à un inconnu venu frapper à sa porte.

 

 Date de sortie: 7 août 2013

 Durée: 1h26

 Réalisateur: James DeMonaco

 Nationalité: Américain

 

 

 

4. La Nonne

Synopsis: Quand on apprend le suicide d'une jeune nonne dans une abbaye roumaine, la stupéfaction est totale dans l'Église catholique. Le Vatican missionne aussitôt un prêtre au passé trouble et une novice pour mener l'enquête. Risquant leur vie, les deux ecclésiastiques doivent affronter une force maléfique qui bouscule leur foi et menace de détruire leur âme. Bientôt, l'abbaye est en proie à une lutte sans merci entre les vivants et les damnés…

 

 Date de sortie: 19 septembre     2018

 Durée: 1h37

 Réalisateur: Corin Hardy

 Nationalité: Américain

 

 

5. Halloween: la nuit des masques

Synopsis: La nuit d'Halloween 1963. Le jeune Michael Myers se précipite dans la chambre de sa soeur aînée et la poignarde sauvagement. Après son geste, Michael se mure dans le silence et est interné dans un asile psychiatrique. Quinze ans plus tard, il s'échappe de l'hôpital et retourne sur les lieux de son crime. Il s'en prend alors aux adolescents de la ville.

 

 Date de sortie: 14 mars 1979

 Durée: 1h31

 Réalisateur: John Carpenter

 Nationalité: Américain

 

 

TOP 5: SERIES

1. American Horror Story

Résumé:

  A chaque saison, son histoire. American Horror Story nous embarque dans des récits à la fois poignants et cauchemardesques, mêlant la peur, le gore et le politiquement correct. De quoi vous confronter à vos plus grandes frayeurs !

  

  Nombre de saisons: 8

 

  Nombre d'épisodes: 94

 

  Nationalité: Américaine

 

  Saison coup de ♥: 7 (Cult)

 

2. Channel Zero

Résumé:

  Channel Zero est une série télévisée anthologique fantastique créée par Nick Antosca et diffusée depuis le sur Syfy. Chaque saison s'inspire de célèbres histoires horrifiques et de légendes urbaines découvertes sur le Net appelées creepypastas.

 

  Nombre de saisons: 4

  Nombre d'épisodes: 24

 

  Nationalité: Américaine

 Saison coup de ♥: 1 (Candle Cove)

 

 

 

 

 

 

 

3. The Strain

Résumé:

  Lorsqu'un Boeing 777 atterrit à l'aéroport new yorkais JFK sans qu'aucun signe de vie n'en émane, Eph Goodweather, un scientifique spécialisé dans les épidémies et les attaques biologiques, est dépêché sur les lieux. A l'intérieur de l'avion, il découvre que tous les passagers sont morts, probablement tués par un étrange virus ou... un monstre non identifié. L'homme fait alors équipe avec un ancien professeur, survivant de l'Holocauste, Abraham Setrakian. Ensemble, ils constituent un petit groupe qui devient rapidement le dernier espoir pour la survie de la race humaine. Des vampires transforment en effet petit à petit la civilisation en un gigantesque buffet. Le sang coule à flots et rien ne semble pouvoir les arrêter...

 

  Nombre de saisons: 4

  Nombre d'épisodes: 46

 

  Nationalité: Américaine

  Saison coup de ♥: 1

 

4. Penny Dreadful

Résumé:

  Dans le Londres de l'époque Victorienne, Vanessa Ives, une jeune femme puissante aux pouvoirs hypnotiques, allie ses forces à celles d'Ethan, un garçon rebelle et violent aux allures de cowboy, et de Sir Malcolm, un vieil homme riche aux ressources inépuisables. Ensemble, ils combattent un ennemi inconnu, presque invisible, qui ne semble pas humain et qui massacre la population...

 

  Nombre de saisons: 3

 

  Nombre d'épisodes: 27

 

  Nationalité: Américaine

 

  Saison coup de ♥: 1

 

5. Hemlock Grove

Résumé:

  Dans les bois de Hemlock Grove en Pennsylvanie, près de l'aciérie abandonnée de Godfrey, est retrouvé le corps mutilé et sans vie d'une jeune fille. Une chasse à l'homme s'ensuit mais les autorités ne sont pas certaines que ce soit d'un homme dont elles devraient être à la recherche...

 

  Nombre de saisons: 3

 

  Nombre d'épisodes: 33

 

  Nationalité: Américaine

 

  Saison coup de ♥: 1

 

Edit: A voir également, The Haunting of Hill House :)

◘  Elfenn 

  
     
     
Gazette United - Édition Octobre 2018       Page 7
 



Jeux : Suite

 

Trouvez les mots cachés.


 

 

Trouvez quel monstre effraie Claire.

 

◘ Gilgropkt

Point Culture en vidéo.

 

Pour cette rubrique, j'ai décidé de vous faire découvrir un petit YouTuber, peut-être pas si connu que cela: Poisson Fécond ! Dans ses vidéos, toujours intéressantes et divertissantes, il traite de nombreux sujets, divers et variés. De quoi satisfaire tous les goûts ! Vous pouvez aller vous balader sur sa chaîne si le coeur vous en dit.

Pour ce Hors-Série, vous allez découvrir un personnage maléfique, Gilles de Rais. Si vous ne le connaissez pas encore, cette vidéo vous en apprendra beaucoup ! Attention, certains passages pourraient heurter la sensibilité des plus fragiles d'entre vous. Je vous conseille d'aller regarder des vidéos de chatons mignons à la place ! (Vous serez avertis lorsque les passages "sensibles" apparaîtront au cours de la vidéo, alors si vous voulez quand même la voir, pas de panique).

 

Et si vous avez apprécié nos Tops séries et films, en voici un autre sur les livres étranges qui pourrait probablement vous plaire ! (Pas d'avertissement de contenu dans cette vidéo, alors faites-vous plaisir !).

 

 

◘ Elfenn

 

     
Gazette United - Édition Octobre 2018          Page 8
 
Résultat de recherche d'images pour "homme mystérieux"

Si Halloween est fêté un peu partout dans le monde, ses traditions diffèrent selon les pays et les coutumes.Venez découvrir la fête des morts dans un petit tour du monde, au programme, rendons-nous au Mexique, au Japon, en Chine, en Sicile, en Guadeloupe, et au Népal !

 

 

Mexique: El dia de los muertos.

 

La fête des morts est une fête d’une grande importance au Mexique. Elle se déroule en effet, pendant 2 jours, le 1er et 2 novembre juste après la fête d'Halloween qui n’a aucun rapport. C’est aussi une occasion pour se retrouver en famille. Lors du Día de Muertos, la visite rituelle est très festive, avec des offrandes de bonbons, de têtes de mort en sucre ou de tequila. Les Mexicains vont dans les cimetières, mangent sur les tombes, dansent, chantent. Ce n’est pas un jour triste pour eux. Ils confectionnent des autels dans leurs maisons et mettent des bougies dans leurs habitations !

 

Japon: O-Bon, la fête des morts.

 

Au Japon la perception de la mort n’est pas exactement la même qu’en Occident. La disparition d’un proche signifie un renouveau pour son âme. La fête d’Obon traduit bien cet état d’esprit. Le pays rend hommage aux défunts. D’origine bouddhique, cette célébration tire son essence d’une légende indienne. Un jeune homme vit sa mère, décédée, lui revenir en rêve très en colère. Pour la calmer, l’homme aurait prié et déposé un repas sur le tombeau de la défunte. La nuit suivante, celle-ci serait revenue le voir en songe, soulagée cette fois. Durant cette période chaque famille agrémente l’autel de la maison appelé butsudan de certaines offrandes : de l’encens, des fleurs ou des fruits selon les régions. Obon est un rassemblement familial. Les citadins en particulier profitent de ces jours pour rejoindre leur « pays natal », comprenez leur région d’origine. Mais même ceux qui partent en voyage ne manquent pas les Bon-Odori, les danses traditionnelles associées à cet événement. Dans les cours d’écoles ou dans les parcs sont édifiées des tours temporaires yagura depuis lesquelles les chanteurs et les musiciens diffusent une musique traditionnelle. Autour, les visiteurs vêtus de yukata (kimono d'été) dansent en rond. L’ambiance est toujours bon enfant : pour apprendre les danses, il suffit d’imiter les autres! En fonction des coutumes locales le rythme et la chorégraphie peuvent changer mais généralement la communion festive est de rigueur. Des concours sont même organisés pour élire la meilleure troupe d’artistes où jusqu'à cent danseurs peuvent participer.

 

 

Chine: Qingming.

 

Le terme qingming signifie "clair et lumineux" en chinois. Il désigne l’une des 24 périodes du calendrier agricole traditionnel chinois. Ces 24 périodes représentent les différents moments de l’année d’un point de vue climatique, moments en fonction desquels sont réparties les différentes activités agricoles. Cette fête, aussi connue sous le nom de la fête de Taqing (Taqing, c'est-à-dire de se promener à la campagne au printemps), a lieu au moment de la rencontre du milieu et de la fin du printemps. C’est le moment qui arrive au 108e jour du solstice d’hiver. La fête de Qingming est aussi nommée "le jour du balayage des tombes". Traditionnellement, les Chinois se rendent à cette occasion sur les tombes de leurs ancêtres pour honorer la mémoire des défunts de leur famille. Les familles en profitent généralement pour se promener dans les montagnes ou les campagnes.

 

   

Sicile: Fiesta dei morti.

 

La tradition, unique dans la région de Palerme, veut que les enfants reçoivent des cadeaux des défunts dans la nuit du 1er au 2 novembre. Bien sur, il y a 30 ans, les garçons recevaient un tambour ou une tenue d'indien, les filles,elles recevaient une poupée ou une dînette. De nos jours, les jeux vidéos ou les portables les ont remplacés. Néanmoins, ils reçoivent encore à l'heure actuelle des petits personnages en sucre appelés "i pupi ri zuccaru". Pour l'occasion, la bonne cuisine est aussi de rigueur. Le plus souvent, ce sont des biscuits au miel (pasta di miele), des muffulietta (petits pains ronds ou en forme de triangle, avec peu de mie que l'on arrose d'huile d'olive et l'on y ajoute des filets d'anchois salés, de l'origan et parfois des tomates) ou encore des frutta martorana (fruits en pâte d'amande) qui sont servis.

 

 

Guadeloupe: Les morts et la lumière.

Le temps d’une semaine autour du 1er novembre, tous les guadeloupéens trouvent le chemin des cimetières pour fêter les disparus. Cela commence par un nettoyage en règle de la tombe, éventuellement le rafraîchissement des peintures, afin que la famille puisse se réunir dans la nuit de la Toussaint autour de la tombe illuminée par de nombreuses bougies. Les nuits qui règnent sur la Toussaint offrent un spectacle lumineux, osons l’écrire, féérique. Des milliers de bougies sont allumées sur toutes les tombes avec pour symbolique forte de représenter la vie.
C’est la « nuit des clindindins », le nom en créole des lucioles, insectes nocturnes et lumineux des tropiques qui enchantent les enfants à la nuit tombée. Les cimetières, pour toute la nuit, sont un superbe lieu de lumière au cœur des ténèbres. En effet, il n’y a pas d’éclairage public dans les allées et, ce qui d’ordinaire est un trou d’ombre profonde dans la ville, se transforme en un théâtre illuminé à l’ancienne. C’est, du reste, bien d’un théâtre dont il s’agit. Le thème de la tragédie est certes celui de la mort mais les divers acteurs jouent dans des répertoires très variés et en puisant leur inspiration dans des cultures différentes.

 

Népal: Gaï Jatra.

Le Gaï Jatra a lieu en Août ou en Septembre. Il s’agit d’une des célébrations les plus populaires du pays. Pour cela, les familles des proches disparus organisent une sorte de procession dans laquelle elles doivent accompagner une vache. Si elles n’en disposent pas, une personne peut prendre la place de la vache à condition que celle-ci soit déguisée en l’animal. De cette façon, les familles espèrent aider la personne décédée à accéder au paradis car la vache est considérée comme une déesse sainte au Népal. D’ailleurs, il est y interdit d’abattre cet animal. Selon la légende, les gens qui nageaient dans la rivière Baitarni tenaient la queue d’une vache pour atteindre le ciel. Puis au XVIIè siècle, le roi du Népal aurait demandé à sa population de se déguiser et de faire des numéros lors d’une procession. Il souhaitait rendre le sourire à sa femme après la mort de leur fils. Suite au défilé, la reine aurait souri et accepté de faire le deuil de son enfant.  Pour beaucoup, ces cortèges n’ont jamais cessé depuis ce jour-là. Par ailleurs, cette célébration est l’occasion de se réunir en famille et de faire la fête. En effet, durant les festivités, les Népalais en profitent pour ridiculiser les fonctionnaires, les politiciens et les personnages publics.

◘ Elfenn

 
 

 

         
 
Réactions Gazette  

Gazette United

Édition Octobre 2018 - Hors-série Halloween

  9  
 
 
     

  Venez réagir sur cette édition de la gazette sur :

http://www.mdjunited.com/forum/discussions-generales/reactions-gazette.html